Ecole de Langues

Apprendre une langue, c'est plus de plaisir que de travail!




L'épineuse question des devoirs aux adultes!

Cette thématique des devoirs fait couler beaucoup d’encre depuis quelques années.

Surtout depuis que des chercheurs ont fait ressortir leur cote d’efficacité (plus que

moyenne semble-t-il) sur la réussite éducative, leur attribuant ainsi un caractère

beaucoup moins signifiant, que celui jusqu’alors toujours imaginé. Alors, pertinent ou

non les devoirs?



Le moment

Chose certaine, s’accorder une petite pause cognitive après l’école, avant de se mettre

aux tâches scolaires, s’il y en a à exécuter, demeure une excellente idée pour tout le 

monde : enfant ou adulte. Ce moment privilégié peut prendre différentes formes. 

Hummm… toutes réflexions faites, s’il s’agissait d’une occasion en or pour être actif? 

Une marche, un tour de vélo, un petit jogging peut-être? Les recherches sont unanimes 

sur cette question : le sport permet de libérer les tensions accumulées, laissant ainsi 

ensuite toute la place naturellement due à la concentration et à l’efficacité.


Le rôle de modèle


On entend souvent dire « Laissons les enfants être des enfants ». Mais qu’en est-il des 


adultes? Il est à se demander parfois si la société laisse l’adulte jouer son rôle 


d’exemple; vous savez celui sur lequel se mouler ou se fier, pour avoir des images, des 


attitudes et des comportements sains à reproduire, en tant que futur citoyen du monde.



Un homme sage a déjà mentionné qu’une vie harmonieuse devait être composée de 8h 


de sommeil, 8h de travail et 8h de loisirs. Le métro-boulot-dodo reste un élément 


vraiment très contraignant, une réalité fortement accaparante. En ajoutant des devoirs 


à faire après une longue période de travail, l’équilibre déjà difficile, devient vite plus que 


précaire.



La journée des adultes est déjà bien garnie en terme de devoirs, au nom du bien-être 


collectif. Incarner un modèle signifiant exige d’endosser une multitude de rôles. Ainsi, 


celui-ci doit arborer tantôt la finesse du psychologue, la rigueur du policier, la 


persévérance de l’éducateur, la douceur de l’amoureux, la détermination du sportif, la 


patience du jardinier, la curiosité du lecteur, etc.




Un modèle repensé?


Si les devoirs sont parfois nécessaires aux apprentissages, l’adulte assidu se mettant à 


la tâche démontre aussi aux enfants, en agissant de la sorte, l’importance de 



développer une rigueur et une discipline dans le quotidien. Il n’en demeure pas moins 


qu’ils devraient alors être mesurés en terme de quantité et pourquoi pas aussi, tant qu’à 


faire, repensés. Après tout, un devoir peut prendre plusieurs formes.



Je rêve du jour où le travail exigé sera de bouger d’une quelconque façon, pour prendre 


soin de soi. Si l’on pouvait enregistrer nos pensées AVANT et APRÈS un exercice 


physique, je suis certaine que les réflexions récoltées diffèreraient énormément. Il 


faudrait peut-être proposer une refonte à la Pierre Lavoie, Laurent Duvernay-Tardif ou 


encore Kim St-Pierre?



Valérie-Énergie!



Ce texte est rédigé en affiliation avec l‘école de langue Ceili:

Une variété de programmes et d’ateliers offerts pour apprendre de façon ludique et dynamique, le français, l’anglais et l’espagnol!